Rodolphe Menguy

Pianiste

Lauréat Fondation Banque Populaire décembre 2021

Présenté par la BRED Banque Populaire

Curieux, j’aime autant jouer les compositeurs baroques que les classiques romantiques, modernes ou contemporains

Révélation de l’Adami en 2018 et Prix Jeune Soliste des Médias francophones publics en 2021, ce pianiste à l’étonnante maturité a déjà séduit le monde musical (Classica, juillet 2021).

Rodolphe Menguy est un jeune pianiste français né en novembre 1997 à Paris. Admis à l’unanimité en Piano en 2015 au CNSMD de Paris dans la classe de Denis Pascal et Varduhi Yeritsyan, il y a brillamment obtenu son Master en juin dernier et viens d’être admis en Diplôme d’Artiste Interprète. Il y a également reçu les Prix d’Harmonie (classe de Fabien Waksman) et de Contrepoint (classe de Pierre Pincemaille). Rodolphe a auparavant accompli ses études musicales au CRR de Boulogne-Billancourt dans les classes de Gilles Berard puis de Marie-Paule Siruguet où il a obtenu son DEM de piano à l’âge de 14 ans ainsi qu’un DEM d’Orchestration 3 ans plus tard dans la classe de Pierre Farago.

Durant son parcours artistique, Rodolphe a bénéficié des conseils de grands maitres : Michel Béroff, Bruno Rigutto, Jean-François Heisser, Hortense Cartier-Bresson, David Kadouch, Muza Rubackyte… Il a étudié la musique de chambre auprès de Claire Désert, Ami Flammer, Itamar Golan… Nommé « Révélation Classique de l’ADAMl » en 2018, Rodolphe est également lauréat de la Fondation de l’Or du Rhin en 2020 et a participé à la promotion « Vivaldi » de l’Académie Jaroussky.

Il a obtenu de nombreux prix dans des concours internationaux (Grand Prix et Prix du public au concours Alain Marinaro, concours Claude Bonneton, FLAME…). Il s’est produit plusieurs fois en soliste avec orchestre et a été invité dans de nombreux festivals : la Roque d’Anthéron, la Folle journée de Nantes, Pablo Casals à Prades, Tons voisins à Albi, Chopin à Bagatelles, Lisztomanias à Châteauroux, Automne musical à Taverny, Les Soirées du Castellet… Il a joué à La Seine musicale, au Théâtre des Bouffes du Nord, au Château de Lourmarin, à La Grange aux pianos…

Très intéressé par la musique de son temps, il a créé plusieurs œuvres du compositeur Alain Louvier, dont  «Nonagone », pièce pour piano solo et octuor de saxophones au Sax Open de Strasbourg. Il a notamment obtenu des Prix spéciaux pour l’interprétation d’une œuvre contemporaine aux Concours Alain Marinaro et Claude Bonneton. II a également participé à l’émission de radio « Générations France Musique, le live », au centenaire de la mort de Debussy au Ministère de la culture ainsi qu’au bicentenaire de la naissance de Chopin diffusé sur France Télévisions en 2010 en tant que « Jeune espoir ».

Photo : Caroline Galina Pettavino

Oeuvres majeures