Bastien David

Compositeur

Lauréat Fondation Banque Populaire 2020

Présenté par Banque Populaire Rives de Paris

Amoureux de la nature, il se sent pleinement concerné par les questions environnementales. Cette conscience du monde contemporain dans lequel nous vivons est pour lui une source majeure d’inspiration

Bastien DAVID écrit depuis l’âge de 10 ans. Il est actuellement pensionnaire à La Villa Médicis. Il a étudié la composition dans les classes de Bernard Cavanna et José Manuel Lopez Lopez au Conservatoire de Gennevilliers. Il étudie actuellement dans la classe de composition de Gérard Pesson au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Paris.

Sa musique a été interprétée par les solistes de l’ensemble lntercontemporain, l’Ensemble TM+, l’instant Donné, 2E2M, Court-circuit, Zafraan-ensemble, Xamp, le quatuor Selini, le quatuor Tchalik, ainsi que l’ensemble Aleph. Sa musique a été diffusée sur l’Acousmonium du GRM ainsi que sur les ondes de France Musique. Bastien a participé à la rencontre internationale Opéra en Création à Aix-enProvence, il est aujourd’hui membre du European Network of Opéra Académies (ENOA).

Ses pièces ont été programmées au Festival Présences de Radio France, au Festival d’Aix-enProvence, au Festival Messiaen, au Festival Aujourd’hui Musiques, aux festivals Why note, Klasik, le Bruit de la musique, ainsi qu’au Festival lmpuls à Berlin. Sa musique a été interprétée dans des lieux tels que la Philharmonie de Paris, l’Opéra Comédie à Montpellier, le théâtre de l’Aquariurn à la Cartoucherie de Vincennes, à la Marbrerie de Montreuil ou encore au Radial Système en Allemagne.

En 2018, l’Académie des Beaux-Arts de Paris a décerné à Bastien un prix d’encouragement. Parmi ses projets de créations à venir, une commande de l’EOC pour le Festival de la Chaise-Dieu, une commande de i’lnstant donné en création à la Philharmonie du Luxembourg et la composition d’un concerto pour deux violoncelles commandé par le Festival du Printemps des Arts de Monaco et l’ Orchestre d’Auvergne.

Bastien David invente le son du futur, il se considère comme un chercheur sonore. Pensionnaire à la Villa Médicis, il  fabrique depuis des années un métallophone en 12ème de ton : un nouvel instrument qui produit des sons inouïs. La Fondation Banque Populaire a souhaité le soutenir dans ce projet extraordinaire.

 

Oeuvres majeures