Hermine HORIOT

Violoncelliste

Diplômée du CNSMD de Paris en 2011 dans la classe de Philippe Muller, elle a bénéficié des conseils de Steven Isserlis, François Salque, Torleif Thedéen, Leonid Gorokhov, Marc Coppey ou encore Jordi Savall.

Elle est reconnue pour ses interprétations « d’une très grande plénitude, offrant à l’auditeur une maîtrise parfaite de son instrument, associée à une sensibilité réelle. » (Michel Jakubowicz-On Mag).

Elle est lauréate du Festival Juventus, de la Fondation Banque Populaire et de la Fondation Jean-Luc Lagardère.
Particulièrement animée par la musique de chambre, elle enregistre en 2015 son premier album, « Romance Oubliée », aux côtés du pianiste Ferenc Vizi, pour le label 1001 Notes. Son deuxième album, « Boréales », recueil d’œuvres nordiques pour violoncelle seul, paraîtra à l’automne 2018. Elle est membre de l’ensemble « Les Dissonances », fondé par David Grimal et de l’ensemble « Smoking Joséphine ».

Elle joue un violoncelle fait pour elle en 2014 par le luthier suédois Peter Westerlund.